Des mares et des amphibiens

  CATÉGORIE :

Le CPIE accompagne des particuliers et collectivités dans la création et restauration de mare en 2021 pour améliorer la qualité des habitats de reproduction des Amphibiens en Pays de la Loire.

Contact

fdsf

Crédit photo : CPIE Logne et Grand-Lieu

Présentation du projet

Espaces remarquables fragiles et menacés, les mares sont de véritables réservoirs de biodiversité dont les amphibiens sont emblématiques. Intimement liées au bocage qui structure notre région, ces zones humides sont en voie de disparition : L’évolution de l’agriculture et l’urbanisation dans les dernières décennies a engendré une diminution progressive du nombre de mares réduisant ainsi la quantité d’habitats de reproduction des amphibiens. Les mares non agricoles constituent pour la plupart des lieux récréatifs où la présence de poissons et la gestion sont souvent défavorables à l’accueil d’une population diversifiée d’amphibiens. Dans le contexte actuel où l’érosion de la biodiversité est intense, une espèce d’amphibiens sur trois est menacée d’extinction.

Crédit photo : Elisabeth Lagadec

Les CPIE engagés

Depuis 2013, l’Union Régionale des CPIE Pays de la Loire met en oeuvre l’opération nationale « Un dragon ! Dans mon jardin ? ». Cette action de sciences participatives a pour but de sensibiliser les habitants du territoire aux enjeux liés aux zones humides et aux amphibiens, afin d’apporter des clés et des réponses à la population locale quant à la préservation et l’utilité de ces milieux. L’opération, déclinée dans chaque département par un CPIE local, permet de rechercher 21 espèces dans la région : crapauds, grenouilles, rainettes, tritons et salamandre.

Depuis 8 ans, ce sont 329 vigies mobilisées, 1 156 sites aquatiques suivis (mares, étangs, etc.) et 3 684 observations d’Amphibiens centralisées.

Lors d’une journée de restitution en 2019, plusieurs vigies ont fait remonter la nécessité d’intervenir sur la restauration de mares qui présentent un état de dégradation avancé (embroussaillement, comblement, piétinement des berges).

C’est pourquoi le réseau des CPIE en Pays de la Loire a développé un projet durable de création, restauration et gestion de mares favorables à la biodiversité dont les amphibiens. Ces mares auront pour vocation d’accueillir la plus forte diversité possible d’amphibiens.

Peuvent participer au projet toutes personnes motivées par la création/restauration de mare en contexte favorable aux amphibiens. Le contexte paysager sera pris en compte pour la validation des projets.

La finalité du projet est de constituer un réseau de propriétaires ligériens favorisant les amphibiens et soutenu techniquement par chaque CPIE en local et financièrement par la DREAL Pays de la Loire.

Le CPIE vous offre l’opportunité de devenir acteur de la conservation des amphibiens et ainsi de contribuer à la préservation de notre patrimoine local ! Profitez-en !


L'appel à candidature n'est plus ouvert mais sera réitéré dès 2022. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé !

actions_img3

Sur le même thème

CPIE
Logne et Grand-Lieu

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (Centre d'Animation en Pays de Logne)
8, rue Sainte Radegonde
44650 Corcoué sur Logne

02.40.05.92.31
accueil@cpie-logne-et-grandlieu.org
  • Contact Des mares et des amphibiens

  • Nom
  • Email
  • Structure
  •